Réforme 100% santé

La réforme 100% santé : une meilleure audition pour tous

Il s'agit d'un dispositif de santé mis en place par les pouvoirs publics afin de faciliter l'accès à l'appareillage auditif, dès le 1er Janvier 2021. Deux classes d'aides auditives ont été créées

Les équipements 100% Santé audiologie

Les aides auditives sont désormais regroupées en deux catégories :
- la catégorie I correspond aux équipements sans reste à charge pour les patients (offre 100% Santé).
- la catégorie II correspond aux équipements à prix libre (hors offre 100% Santé).

Comme c’est le cas actuellement, les prestations de suivi attachées à l’aide auditive délivrée restent comprises dans le prix d’achat de l’équipement.

Catégorie I, équipements 100% Santé :

- Tous les types d’appareils sont concernés : contour d’oreille classique ; contour à écouteur déporté ; intra-auriculaire.
- 12 canaux de réglage pour assurer une adéquation de la correction au trouble auditif (ou dispositif de qualité équivalente) et système permettant l’amplification des sons extérieurs restitués à hauteur d’au moins 30 dB.
- Au moins 3 des options suivantes : système anti-acouphène, connectivité sans fil (bluetooth), réducteur de bruit du vent, synchronisation binaurale, directivité microphonique adaptative, bande passante élargie ≥ 6 000 Hz, fonction apprentissage de sonie, dispositif anti-réverbération.
- Leurs prix sont plafonnés.
- Les contrats responsables devront intégralement les couvrir à compter de 2021.

Catégorie II, équipements autres que 100% Santé

- La base de remboursement par la Sécurité sociale est identique à celle du panier « 100% Santé ».
- Les tarifs sont libres.
- Il existe un dispositif, décidé conjointement avec les représentants des professionels de l’audiologie, de contrôle de l’évolution des tarifs : imposition d’un prix limite de vente en cas d’évolution trop importante des tarifs.
- Par ailleurs, le tarif de prise en charge par les contrats des assureurs complémentaires (contrats responsables) limite la prise en charge totale (assurance maladie obligatoire et complémentaire) à 1 700 € par oreille à appareiller.

En savoir plus